L'agrainage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'agrainage

Message  chkacheu le Jeu 12 Nov - 22:07

L'agrainage

Un des piliers de la gestion d’une population de petit gibier réside dans l’agrainage du territoire. La nourriture représente un besoin vital pour un individu. Elle doit être de qualité et suffisante afin de permettre le développement d’un individu et d’une population. La nourriture détermine directement et indirectement sa capacité à se reproduire et surtout à vivre. Si sur un territoire, la nourriture est insuffisante, cela va engendrer une recherche et une dépense énergétique importante pour l’individu. Par temps de neige, si un agrainoir est mis à la disposition d’une compagnie de perdrix grise, elles s’économiseront et se dépenseront beaucoup moins dans la recherche de leur nourriture. Dans les périodes de disette, une trop grosse dépense à la recherche de nourriture, fragilise l’oiseau et réduiront ses défenses contre un prédateur par exemple.

En période de reproduction, son abondance et sa qualité influencent la condition physique des femelles et les rendent aptes à supporter le coût énergétique de la reproduction.

Plusieurs alternatives s’offrent au gestionnaire :
->       Les jachères faunistiques riches en invertébrés et sources de nourriture verte
->       Le maintien des chaumes
->       L’agrainage artificiel

Il faut savoir qu'une perdrix consomme 65 grammes d'aliment par jour. Le blé fournira 180 K.cal tandis que pour la même quantité, l'herbe founira seulement 60 K.cal. La perdrix dépense 100 K.cal pour survivre si la température est de zéro degrés.

Le coût
On place les agrainoirs fin septembre voir début octobre jusque juillet, ce qui nous donne 10 mois environ.
L’idéal est de remplir les agrainoirs une fois par semaine afin de fournir une nourriture régulière. En fonction du budget, c’est un coût financier plus ou moins important qui dépend du cours du blé.

Astuce : Essayer de trouver un arrangement comme un prix fixe avec un agriculteur et vous compensez par une carte d’invité annuelle par exemple.

Vous pouvez varier l’alimentation en y apportant des betteraves sucrières coupées en morceaux ou de racines d’endive que vous irez ramasser dans les champs après la récolte avec l’accord de l’agriculteur, ce qui vous fera un apport alimentaire gratuit. Même chose pour les pommes ou poires par exemple.

Les attentes
L’agrainage permet une moindre disparition hivernale grâce à un meilleur cantonnement, une meilleure survie des oiseaux et un succès de reproduction amélioré grâce à une meilleure condition physique des poules ainsi qu’un risque de mortalité moins élevé.

Jusque juin, la poule de perdrix grise va passer une grande partie de son temps à préparer son nid et à pondre pour ensuite couver ses oeufs. Durant cette dernière phase, la poule quitte son nid environ 2 fois par jour afin de s'alimenter. Si un agrainoir est mis à la disposition de la poule, elle ne perdra de temps dans sa phase d'alimentation et les oeufs n'auront pas le temps de refroidir. Qui dit moins de temps dans la recherche de nourriture, dit moins de chance d'être prédaté.
Mais aussi, un oiseau qui n’a pas entamé ses réserves pendant l’hiver, commencera plus tôt la ponte et assurera une bonne couvaison sans abandonner son nid pour cause d’épuisement.

En fonction de l'aliment que l'on va mettre dans le seau, chaque graine apporte un complément d'alimentation :
-> Maïs : Favorise l'énergie, très énergétique et riche en vitamine E.
-> Gruau d'avoine : Favorise la ponte et la fécondité, riche en fer, oligo-éléments, sodium, manganèse, vitamine E.
-> Millet : Favorise la croissance, riche en énergie, en protéines et en vitamines.
-> Colza : Renforce le plumage et son imperméabilité, riche en énergie et en Oméga 3, acides gras essentiels.

On peut aussi apporter de la semoulette dès l'observation des premiers poussins en plus du blé. On peut rajouter du blé concassé en plus, ce qui permettra aux jeunes d'assimilé plus facilement le blé.

Quelques modèles

Astuce : Marquer à la bombe fluo vos agrainoirs (première lettre du nom de votre société par exemple).

5 litres

11 litres
L’utilisation d’un seau à grande contenance (11 litres) offre l’avantage qu’on le remplit moins souvent qu’un seau de 5 litres. Mais imaginons que le couvercle s’envole, vous perdrez le contenu.

Astuce : Mettre une demi brique sur le couvercle afin d’éviter qu’il ne s’envole.

Par contre, on placera les seaux de 11 litres sur des secteurs peu fréquenté afin d’éviter de tenter les éventuelles voleurs.

Anti-sanglier

D'une contenance de 11 litres dans le commerce, le seau pivote autour et le long d'un axe de diamètre 16.
 
Fabrication maison
->      Récupérer les seaux de tabac de vos amis afin de les transformer en agrainoir.

->      Une lessiveuse transformait en agrainoir avec un camouflage fait maison afin qu'elle se fonde dans le paysage.
Gillou (Forum Chasse Nord de France)

->      Un tuyau PVC de 200 mm de diamètre où de dimension plus petite. Vous fixez une plaquette de contreplaqué pour le fond, après avoir percé le centre pour le passage de la trémie. Pour le couvercle soit un seau de 5 l ou pour les tuyaux plus petit, une boite de conserve protégera le contenu de la pluie.

->      Vous pouvez récupérer des bidons de 25 litres pour faire office d’agrainoir. Vous percez le bas du bidon au niveau de son centre afin de venir y fixer une spirale. L’inconvénient est de devoir le remplir à l’aide d’un entonnoir ou d’une bouteille d’eau vide que vous venez couper en deux, ce qui prends assez de temps. Mais si votre système n’est pas défaillant, vous être tranquille entre 1 mois et demi et 2 mois.

->      On peut utiliser une bouteille en plastique dur. Elle doit se voir de loin (blanche ou peinte). Elle comporte une petite fente à la base permettant le passage d'un grain de blé. On placera la fente à environ 15 à 20 cm du sol.

On peut utiliser le grillage classique ou un ressort d'agrainage (spirale) qui présente l'avantage d'être plus résistant face aux morsures de blaireaux, lièvres et lapins. Par contre, il est plus cher à l'achat, de 1 euros à 1,20 le grillage classique pour 4,50 à 6,90 euros la spirale.
 
Organiser la tournée
Une tournée se doit d'être organiser afin de perdre le moins de temps possible. On peut constituer différents secteurs avec différentes équipes qui seront chargés du remplissage des agrainoirs. Il faut des personnes assidu et motivé afin d'avoir un agrainage complet.
Il vaut mieux s'occuper correctement de 5 agrainoirs bien placés qui seront visité chaque semaine plutôt que 20 agrainoirs qui seront remplis à l'occasion.

Le placement
Lors de l’accouplement des perdrix grises, il vaut mieux privilégier un agrainoir par couple afin d’éviter des conflits inutiles qui engendre un stress et une dépense inutile. L’idéal est de placer votre agrainoir en limite de deux parcelles afin que le couple le localise dans le but qu’il serve de point de repère pour la poule en période de nidification. On préconise un agrainoir par tranche de 10 hectares et un agrainoir par couple ou par compagnie.

Placer des agrainoirs fixes et identiques d'une année sur l'autre, ils vont fixer les couples et les individus qui les ont déjà connus et s’y rendront en confiance.

Astuce : Vous pouvez placer une branche de thuya que vous fixez à la verticale sur le socle. Ce repère visuel se voit de loin pour la poule qui le mémorisera afin de repérer son nid dans les grandes cultures.

On le place sur une zone dégagé car la perdrix aime avoir un environnement dégagé pour surveiller et fuir au moindre danger.

Attention : On ne placera aucuns agrainoirs à côté d'une culture sensible comme les pois de conserve par exemple car la poule serait victime des travaux agricoles avant l'éclosion.

Placer un agrainoir à 50 ou 100 mètres dans une parcelle ne permet pas un rendement efficace car :
->       Gêne l’agriculteur lors du travail de son champ
->       Possibilité d'oublier l'agrainoir qui pourrait passer dans une moissonneuse par exemple et occasioné des dégâts importants
->       Prend du temps lorsque l’on va le remplir
->       Sentiment d’insécurité pour l’oiseau lorsque les cultures grandissent

Protéger l’agrainoir
->       Afin d’éviter que votre agrainoir soit retourné par un sanglier, chevreuil ou un blaireau par exemple, vous placez 4 grilles de fer à béton autour de l’agrainoir qui serviront à le protéger tout en laissant le passage au petit gibier.

->       Comme solution moins coûteuse, vous remplacez les grilles de fer à béton par 4 palettes de récupération en prenant soin de retirer une latte sur  le bas pour le passage du petit gibier.

->       Spécial faisan : En forêt, le faisan est un oiseau capable de se percher. On implante l'agrainoir en hauteur afin d'éviter que l'aménagement soit endommager par les sangliers. On implante 4 piquets et une palette suffise pour cet aménagement. La plate-forme sera placé entre 1m20 et 1m50 ce qui vous permet d'accéder facilement à l'agrainoir. Réaliser une installation solide car les sangliers attiré par le blé tombé sur le sol pourrait rapidement saccager votre aménagement. Cet installation ne peux convenir à la perdrix de part la morphologie de ses pattes qui l'empêche de se percher.

->       Parfois, il vous arrive de découvrir votre grillage retiré ou repousser à l’intérieur du seau, l’œuvre d’un lièvre ou un lapin. Une astuce toute simple consiste à placer un clou de 110 mm dans le grillage afin d’éviter que le grillage ne remonte et que le contenu ne se déverse sur le sol.


->       En faisant votre tournée chaque semaine ou mieux chaque jour, vous pouvez maîtriser la prolifération des rats sur l’agrainoir. En mettant en place des anticoagulants à l’intérieur des terriers en prenant soin de placer une brique pour empêcher la sortie des rats mais aussi pour éviter que les rats ne ressortent le poison.

Un agrainoir fréquenté, une intervention rapide est obligatoire

->       Afin de limiter la présence du rat, vous pouvez créer des bidons sécurisés que vous laisserez soit à l’année ou soit durant certaines périodes.

->       Si vous ne pouvez dans l'immédiat mettre en place un bidon ou des sachets dans les terriers, déplacez d'une dizaine de mètres l'agrainoir. Toujours remettre un caillou ou une motte de terre afin d'empêcher au rat de remonter le sachet.

->       Pour éviter que l’agrainoir ne soit vidé en quelques jours par les pigeons de ferme ou de clocher, vous poserez un grillage en maille de 7,5 de large x 10 de haut, à la périphérie (diamètre de 50 cm autour du sceau de 5 kilos, 75 cm pour le 10 kilos). On écarte quatre mailles (Nord, Sud, Est et Ouest) sur le bas pour faciliter le passage des perdrix.

->       Anti-sanglier :
   - Vous pouvez récupérer des caisses métalliques utilisés dans l'industrie et qui sont endommagés.
   - Si vous êtes bricoleur, vous pouvez construire vos armures seul mais cela vous prendra du temps à l'assemblage (découpe, soudure...).
   - Le seau n'est plus fixe mais pendu afin d'avoir un effet balançoire.
Attention : Passer un fil de fer afin de renforcer la poignée du seau sinon le dispositif sera trop fragile.
   - Autour du panier, disposez des clous de 110 mm. Le sanglier pousse le seau et se fait piquer le groin en retour.

L’entretien de l’agrainoir
->      Un débroussaillage autour de l’agrainoir une fois par mois est préférable afin que le gibier soit en confiance lorsqu’il vient se nourrir.

->      Veiller lors de chaque remplissage à contrôler l’état du grillage.
Conseil : Veillez à avoir dans votre voiture quelques grillages et couvercle de rechange au cas  où il faudrait remplacer une partie.
avatar
chkacheu
Admin

Messages : 36
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 25
Localisation : Pas-De-Calais

Voir le profil de l'utilisateur http://chassegestion62.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum